logo site
bienvivre à géasque

le site d’une opposition constructive pour le bien de tous les habitants de la commune

Article Bulletin Municipal

Un bulletin municipal devrait sortir en Avril. Pour le dernier bulletin paru, il nous a fallu réécrire notre article 3 fois, la publication étant chaque fois retardée... espérons que cette fois les délais de publication seront tenus, les gréasquéens ont besoin d’être informés.

Article mis en ligne le 13 avril 2016
dernière modification le 25 janvier 2019

par NRM

2 ans de mandat.
A l’heure où nous écrivons cet article, le budget n’est pas encore voté, en revanche lors du dernier conseil municipal, le Maire et son équipe ont annoncé une augmentation d’impôts ! Depuis 2 ans, nous dénonçons les dérives budgétaires, nous alertons sur les risques d’une gestion hasardeuse. Malheureusement, le résultat est là : alors qu’aucun projet structurant n’a vu le jour, les Gréasquéens vont devoir mettre la main à la poche.
Merci Monsieur le Maire pour le cadeau d’anniversaire !
De plus, le Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui est un projet déterminant pour l’avenir de notre commune n’est toujours pas finalisé. Après toutes ces concertations, toutes ces études refaites, la conclusion n’aura pas lieu, « il n’y aura pas de présentation du PLU définitif en réunion publique » a annoncé le Maire. Les Gréasquéens ne pourront donc plus débattre. La grande concertation promise accouche d’une souris.
Vous qui avez fait confiance à la majorité municipale pour travailler dans le sens de l’intérêt général : savez-vous que les objectifs du PLU de M. Ruiz sont quasiment les mêmes que ceux du premier PLU qu’il a lui-même invalidé ?

Quelques différences cependant :

• Le coût des études va doubler.
• Les 156 logements sociaux programmés d’ici 2019 vont engendrer des coûts d’aménagement (voiries, parkings, crèches, écoles) qui vont nous coûter bien plus cher que les pénalités financières que l’on veut éviter.
• Le Maire et son équipe déclassent du boisé classé et rendent des secteurs constructibles au profit de certaines personnes qui ont mené les réunions de secteur ou qui ont soutenu le Maire pendant les élections.
• Et enfin, le Maire choisit de ne pas préempter un terrain idéalement situé à côté de la pharmacie, pour laisser construire un promoteur privé, proche des élus et soutien affiché de sa campagne électorale.

Décidément, la somme des intérêts particuliers ne fait pas l’intérêt général.

Déroute financière
Immobilisme
Favoritisme

Voilà, depuis 2 ans, le vrai programme de Gréasque Autrement.


Dans la même rubrique

Ma noisette

Ici vous pouvez afficher les articles avec le mot-clé "special".